1, rue de la Loire, 44966 Nantes Cedex 9

Le mal être au travail, la position de l’UNSA Région

La position de l’UNSA

dessin-moral_200x0

Quand le mal être s’installe …

L’UNSA s’est engagée, avec vous et les autres syndicats de la Région, dans une démarche destinée à faire reconnaître par l’Administration le malaise qui existe au sein des services.

L’UNSA souhaite que l’instance de concertation instituée sur le sujet de l’avancement, qui porte ses fruits dans l’intérêt de tous les agents, soit prolongée sur la thématique des conditions de travail des agents au sein d’une administration qui doit être principalement au service des usagers.

D’où vient le malaise ?

Concernant les conditions de travail, cinq sujets méritent d’être regardés de plus près :

  • Les contraintes horaires excessives qui pèsent sur certains collègues et pas seulement les cadres (il n’est plus rare que certains finissent après 20h00 le soir après une journée commencée tôt le matin et une pause déjeuner réduite à sa plus simple expression).
  • L’organisation administrative de la Région n’est peut-être plus adaptée : la cohabitation entre administration de gestion et de mission nécessite de revisiter nos pratiques administratives (l’administration de gestion est confrontée à la pression de l’usager pour lequel le service doit être satisfait immédiatement…).
  • La multiplication des Directions, sur des thématiques proches, multiplie les intervenants par Direction et les portes d’entrée aux yeux du public concerné entraînant une confusion pour celui ci. De plus, l’absence d’interlocuteur unique favorise les reproches de la part des usagers (exemple : le public des lycées) adressées aux collègues traitant les dossiers (ce qui n’est pas agréable et les met en difficulté).
  • Une réflexion serait aussi à mener sur la simplification des circuits administratifs qui font trop ressembler l’organisation de la Région à un Ministère… Notre administration gagnerait sans doute à regrouper certaines missions de façon à mutualiser les moyens et à mieux identifier et responsabiliser le rôle de chacun (donner du sens à l’action d’un agent c’est, sans aucun doute, contribuer à son épanouissement dans le travail et par la même à améliorer la qualité du service rendu aux usagers).
  • Il est prévu de ne créer que 10 postes budgétaires à l’exercice 2008 alors que les compétences de la Région augmentent ainsi que ses missions. Or, pour que les politiques choisies par les élus puissent être mises en place, il importerait de créer des postes (surtout de catégorie B et C). Actuellement les cadres A sont englués dans des taches administratives pour lesquelles ils n’ont aucune valeur ajoutée, des catégories C ont des objectifs d’un niveau de A. Tout ceci entraînant découragement pour les A, angoisse pour les C et des catégories B prises en étaux entre les deux autres…

En conclusion

Sur toutes ces questions, l’UNSA demande à l’Administration de montrer qu’elle entend le malaise des agents et qu’elle est prête à engager les mesures qui s’imposent.