1, rue de la Loire, 44966 Nantes Cedex 9

Intégrer la Région des Pays de la Loire

dessin-bat-hdr
Si vous lisez ces pages, vous êtes probablement en poste au CRPDL. Vous êtes peut-être vacataire, ou de statut contractuel et inquiet de votre sort. Vous trouverez ci dessous les modalité d’intégration dans la fonction publique. Dans tous les cas n’hésitez pas à nous solliciter pour demander des précisions. Deux avis valent mieux qu’un.

Le recrutement

Le recrutement intervient pour pourvoir la vacance ou la création d’un poste. Le pouvoir de nomination appartient exclusivement au Président du Conseil régional.
Un certain nombre de conditions concernant votre situation personnelle est requis pour accéder à un poste de la Fonction Publique Territoriale (F.P.T.) :

  • être de nationalité française ou être ressortissant d’un pays de l’Union Européenne pour certains emplois,
  • jouir de ses droits civiques,
  • être en position régulière vis-à-vis du service national,
  • remplir les conditions d’aptitude physique à l’emploi,
  • avoir un casier judiciaire compatible avec l’exercice des fonctions.

Trois types de recrutement sont possibles :

  • Vous venez d’être reçu(e) à un concours de la F.P.T., vous êtes alors recruté(e) en qualité de STAGIAIRE. Vous effectuez une période dite de « stage » (un an en général) au cours de laquelle vous devez donner les preuves de votre aptitude à l’emploi et suivre une formation initiale lorsque le statut le prévoit. Si le stage est probant, vous êtes titularisé(e). Dans la négative, et après avis de la CAP correspondante, il peut être prolongé ou vous êtes licencié(e) sans préavis, ni indemnité. En cas de renouvellement, si la période n’est pas concluante, vous êtes licencié(e) sans préavis, ni indemnité. Dans le cas contraire, vous êtes titularisé(e).
  • Vous êtes recruté(e) en qualité de TITULAIRE si vous étiez déjà fonctionnaire territorial. Votre recrutement, dans ce cas, s’effectue par voie de mutation. Si vous étiez fonctionnaire dans une administration d’État ou Hospitalière, vous êtes recruté(e) par voie de détachement.
  • Vous pouvez également être recruté(e) comme non titulaire. Ces emplois sont réglementairement limités.

 

La Région met en ligne ses offres d’emplois. Vous pouvez les consulter sur la page « La Région recrute« .

Avec ou sans concours

Sans concours en catégorie C

La collectivité peut vous titulariser sans concours. Ce recrutement n’est possible que sur un poste d’agent (agent administratif ou agent d’entretien). Vous aurez une période de stage de 1 an à l’issue de laquelle la collectivité ou non choisira de vous titulariser.

Catégorie B

dessin-concoursLe concours de rédacteur est ouvert au titulaire du baccalauréat. Il comprend un écrit avec une composition d’ordre général, une note de synthèse, et une composition sur une spécialité au choix. Il comprend ensuite un oral composé d’un entretien général et d’une question..

Le concours de technicien supérieur territorial est ouvert aux agents titulaire d’un diplôme BAC+2.
Il comprend un écrit au cours duquel vous devez rédiger une synthèse à partir de documents, et un oral.

Catégorie A

Le concours d’attaché territorial est ouvert aux titulaires d’un diplôme national BAC+3. Il comprend 3 épreuves écrites et 3 épreuves orales suivant votre spécialité.

Le concours d’ingénieur subdivisionnaire territorial est ouvert aux agents titulaire d’un diplôme BAC+5.
Il comprend un écrit au cours duquel vous devez rédiger une synthèse à partir de documents, et participer à un oral.

Catégorie A+
Le concours d’ingénieur en chef territorial est ouvert aux agents titulaires d’un diplôme BAC+5.
Il comprend un écrit ou vous devez rédiger une synthèse à partir de documents, et participer à un oral.

Le concours d’administrateur territorial est ouvert aux titulaires d’un diplôme BAC+3 juridique ou économique et une maîtrise (BAC+4) dans un autre domaine.

La formation avant titularisation

Une fois votre concours réussi et votre poste obtenu, vous devez passer par le CNFPT. Vous allez effectuer des formations et des stages dans d’autres collectivités. Un programme de formation sera établi entre votre responsable hiérarchique, le CNFPT et vous-même (le contrat tri-partite).

A la maison de l’agriculture à Nantes pour les catégories B (rédacteurs et techniciens). Ce sont des locaux loués par le CNFPT.

A l’ENACT d’Angers pour les attachés et les ingénieurs.

L’UNSA demande depuis longtemps la révision de cette formation que nous trouvons lourde et finalement peu adaptée. Pourquoi renvoyer sur les bancs de l’école des lauréats d’un concours qui souvent sortent de l’université ? Une énième réforme est en cours, nous aborderons ce sujet à l’occasion.

Les refus de titularisation

Les refus de titularisation sont peu fréquents et doivent être présentés devant la CAP. Ils doivent faire l’objet d’un rapport circonstancié de la part de votre chef de service. Et sont susceptibles d’un recours.