1, rue de la Loire, 44966 Nantes Cedex 9

De l’association du personnel vers le Comité des Œuvres Sociales

Le deuxième acte de la décentralisation, en transférant les personnels techniciens et ouvriers de service des lycées vers la Région, a fait passer le effectifs régionaux de 650 à presque 3000 agents. Dans ces conditions il n’était plus possible de gérer l’action sociale au sein d’une association.

Nos revendications

Dès la création de notre syndicat nous avons demandé la mise en place d’un Comité des Œuvres Sociales.
Pour les raisons suivantes :

  • Qu’il ne soit pas nécessaire de payer une adhésion pour bénéficier des subventions de la Région destinées à l’action sociale.
  • Que des permanents soient mis à disposition de la structure.
  • Que la participation des agents aux voyages (et aux autres avantages) soit fonction du revenu (calculé par rapport à la feuille d’imposition).
  • Que les avantages offerts par le CRPDL bénéficient exclusivement aux salariés du CRPDL et à leurs familles.
  • Que la structure soit contrôlée de manière paritaire, par les élus et les représentants du personnel.

Nous avons été entendus. Alors qu’il fut envisagé un temps de recourir à des organismes extérieurs comme le CNAS ou le FNAS par exemple, ce que nous avons toujours combattu. La politique sociale et culturelle vers les agents de la Région doit être décidée par les agents de la Région.

La vie et l’actualité du COS

Vous pouvez suivre toute l’actualité du COS en cliquant sur ce lien.